mardi 18 novembre 2008

Les médecins sont trop gentils

D'abord, si quelqu'un va chez le médecin, c'est qu'il est VRAIMENT malade (tout le monde a la flemme d'aller chez le médecin, sauf les retraitées françaises, qui y vont parce qu'elles n'ont rien de mieux à faire pendant la journée, et parce que (justement) le médecin est trèèès gentil avec elles : "oooh qu'il est gentil le Dr Machin, si tu savais Agnès! A chaque fois que je vais le voir, il me dit "ce n'est rien Mme Nagreza, mais n'hésitez pas à venir me voir dès qu'il y a un petit souci" ")
Donc argument n°1: à cause du médecin qui est super gentil avec les vieilles dames, celles ci n'arrêtent pas de venir le voir pour n'importe quoi, et à rester des heures avec lui à lui rappeler les prénoms de leurs petits enfants, et nous qui somme (comme je viens de le dire) super malade, on atteeeend... on atteeeend...

En plus, on stresse dans la salle d'attente: et si j'étais pas si malade que ça, et si netchouke3, et si neddarech, etc... et le médecin va me dire "mais tout va bien" . Non, non, il faut que le médecin voit que je suis malade. Je vais lui dire quoi déjà? Il faut que je me rappelle les symptômes qui m'ont poussé à venir le voir (parce que comme je vais l'expliquer dans l'argument n°3, TOUS les symptômes disparaissent dès qu'on se retrouve en face du médecin, et là on ne trouve plus rien à dire).
Et là on commence à se demander "mais qu'est ce que je fais là déjà?" alors qu'au départ, on n'a décidé de venir voir le médecin, que parce qu'on est VRAIMENT malade.

Argument n°3: tu es dans la pièce, assis en face du médecin sur une super chaise à roulette, et là le médecin te dis "alors qu'est ce qui ne va pas aujourd'hui?" comme s'il disait "aaaahhh, chfamma zeda?" et il te parle comme à un garçon de 10 ans qui s'est fait un bobo. Bref, tu prends ton courage à deux mains, et tu commences à lui lister la liste des symptômes que tu as préparé dans la salle d'attente (parce que bizarrement les symptômes ont disparu à l'instant même où le médecin a dit "bonjour, mais vous avez bonne mine!!" juste pour être gentil bien sur, parce qu'en réalité tu as les yeux cernés, le nez tout rouge, et tes collègues de travail t'accueillent depuis trois jours avec la fameuse phrase "ah mais t'es malade? tu as une petite mine!!" avec une mou de "tsa55af ya ham")
Là le médecin dit "on va voir ça", il t'auscultes, après il dit "ah mais y a rien de grave", et il est suuuper gentil et commence à dire que dès demain ça ira beaucoup mieux, et toi tu es tout content, tu commences déjà à te sentir mieux, tu as l'impression que tu n'es plus malade, que tu n'aurais même pas dû venir, etc...
Tu vas acheter tes médicaments, tu rentres chez toi et là... tous les symptômes réapparaissent.

Je vous le dis, le médecin c'est une arnaque!
Enfin pas vraiment une arnaque, mais c'est un placebo à lui tout seul

Aucun commentaire: